Tout ce vert

Vert.

J'aime bien le vert.

C'est la couleur de l'espérance.

C'est la couleur qui prend une place de plus en plus grande dans mon champ de vision. Tout comme l'espérence prend une place de plus en plus grande dans mon cœur.

Enfin.

Il n'y a pas longtemps encore je ne voyais presque que du gris. Les murs gris, les marches grises… Il n'y avait que le noir de la rampe qui sortait de tout ce gris. Une porte grise, un ciel gris sur une terrasse grise, avec les bâtiments gris de la ville grise entre.

Tout ça est derrière moi maintenant. Le gris dans mon dos, je file tout droit vers le vert. Enfin.

Je me souviens il n'y pas longtemps du tout, la tension en moi. La groge toute serrée, comme un besoin de pleurer qui n'arriverait pas à sortir. Le cœur qui battait à toute vitesse.

Alors que maintenant, il n'y a plus que le calme. La sérinité. Presque une impression de voler ou de flotter. Et l'espérance.

Je me souviens de mon esprit tendu vers l'extérieur. Tous mes sens à la recherche du moindre indice qui trahirait la présence d'un humain à proximité. Un humain qui risquerait de vouloir m'arrêter.

Alors que maintenant, il n'y a plus que l'intérieur. La satisfaction d'avoir tout résolu. Le calme après la tempête. À peine troublé par le sifflement du vent. Et par le vert.

Je me souviens de ce type qui a croisé mon chemin. Tous mes efforts pour donner l'impression que tout est normal. Que j'ai vraiment le droit d'être là et d'emprunter ce chemin, et pour des raisons tout-à-fait banales.

Alors que maintenant, plus de masque, plus de simulation. Plus que la vérité. Les bras ouverts pour l'embracer. Et bien sûr, l'espérence.

Je ne souviens de l'hésitation. Le regard gris tourné vers l'horizon gris, mais sans vraiment le regarder. Le combat intérieur, à la recherche d'une autre idée, d'une autre piste, d'un autre chemin, de n'importe quoi.

Alors que maintenant, tout est fait. Il n'y a qu'un chemin. Le plus court. La ligne droite. Tout droit vers le vert.

Enfin.

Commentaires

1. Le jeudi 11 mars 2010 à 10:08, par tth :

"La groge toute serrée" can I haz a pic ?

Poster un commentaire

Mise en forme historique : pour mettre en valeur un mot ou un groupe de mot, tapez une étoile de part et d'autre, sans mettre d'espace entre l'étoile et le mot, comme ceci : *mise en valeur*. Pour insérer un lien, mettez le entre crochets, comme ceci : [http://instinctive.eu/].

Mise en forme markdown : voir le guide détaillé, en résumé c'est le Markdown traditionnel, sans HTML ni titres, mais avec les tables PHP-Markdown-Extra.

Attention : les balises HTML entrées dans les commentaires seront affichées telles quelles, et non pas interprétées.

Autour de cette page

 

Autour de cette histoire

  • Publié le 11 mars 2010 à 5h20
  • Dernière modification le 11 mars 2010 à 4h46
  • 353 mots
  • 1 commentaire

Nouvelles courtes

Derniers commentaires

Site-level navigation and features

 

Instinctive.eu

Contact

Sections

Validation

Copyright © 2008-2016 Natacha Kerensikova

Butterfly images are copyright © 2008 Shoofly