Neutralité de quoi, déjà ?

Ça fait depuis longtemps que je fais de mon mieux pour éviter les assauts de la réclame, mais il y en a encore qui arrivent à me toucher. Aujourd'hui, c'est d'une campagne d'affiches teintée d'un mélange de rouge et de jaune dont je vais vous parler.

L'ami de tout le monde (et donc de personne) ne m'a trouvé qu'un seul exemple d'affiche de cette campagne :

Affiche

Je ne sais pas si c'est juste de la paranoïa mal placée, à force de trop éviter le monde de la réclame, ou si c'est vraiment une attaque en règle contre le concept de neutralité d'un réseau comme internet ; en tout cas ça me semble être la meilleure arme pour l'éliminer de l'esprit du peuple, et donc de l'électorat, et donc des politiques.

Ces affichent ne prennent même pas la peine de faire une attaque frontale, elles se contente de considérer la victoire comme acquise : notre est meilleur que celui des autres, genre « chez nous on ne bride pas ça, ça, et ça, et c'est Mieux. »

Ça me rappelle cette histoire qui m'est arrivée, la nana de la boutique qui ne voulait pas me lâcher un décodeur parce qu'elle pensait, sans le moindre fondement, qu'il ne serait pas compatible avec la PourrieBox qu'ils ne peuvent pas lâcher en boutique. L'interopérabilité est un concept qui est déjà mort dans l'esprit des gens, pour eux c'est normal que par défaut deux appareils ne fonctionnent pas ensemble, même de la même marque avec le même câblage. Je pense que deux appareils avec une connectique commune et standard devraient pouvoir communiquer ensemble presque tout le temps, les incompatibilités devraient n'être que de rares exceptions.

La neutralité du réseau et l'interopabilité, ce sont deux choses très similaires : elles ne servent que les consommateurs, les nouveaux venus, et les gens capables de faire des choses de qualité (au sens large, être low cost est une qualité comme une autre). Les gens qui les violent sont ceux qui ne sont pas capables de nous refourguer leur camelote par des moyens loyaux. J'appellerais bien au boycott de tous ces gens là, mais comme ça relève plutôt de l'ascétisme, ce ne serait qu'un appel en vain.

J'admire beaucoup les gens qui se battent pour la neutralité du 'ternet et les choses comme ça, mais j'avoue que ça ne me tente pas vraiment de me mesure à ça. J'aimerais beaucoup partager l'optimisme de gens comme Michaelski, mais je n'y arrive juste pas. La machine à abrutir est en marche, qui pourra l'arrêter ?

Pour finir sur une note un peu plus positive, une p'tite vieillerie pour se remonter le moral :

If you take home anything Let it be your will to think The more cynical you become The better off you'll be

The Offspring – Something to Believe in

Commentaires

1. Le mercredi 7 octobre 2009 à 8:38, par Keeh :

Je trouve la version affiche beaucoup plus acceptable que la version vidéo.

2. Le vendredi 9 octobre 2009 à 0:56, par Schmurtz :

Cette pub, ça fait un peu "nous on vend de l'Internet gadget". L'Internet, aujourd'hui, en france, c'est le même chez tous les operateurs, et le seul truc qu'ils bloquent, c'est pour lutter contre le spam (port 25 et champs MX dans les réponses DNS pour Orange). Y-a pas de choses en plus utiles, si ce n'est la tv et le téléphone, mais les principaux opérateurs le font, de tout façon.

Pour la neutralité, dans la relation client/FAI, y a pas à ce plaindre, je n'est pas encore vu de filtrage spécifique sur leur réseau backbone.

Par contre cote interconnexion avec d'autres opérateurs, c'est pas gagné. Y a des tonnes de raisons politiques et commerciale qui font que tel ou tel site sera finalement plus facilement accessibles qu'un autre. D'autant plus que certains gros sites (type dailymotion, les vendeurs de multimédia DRMisés...), sont prêt à payer les FAI pour avoir de bons
début avec leurs clients. Ça ne se fera pas forcement avec de la QoS, mais il suffit que le backbone soit connecté à ces fournisseurs de contenu qui payent avec de bon débits, mais connectés avec des débits moindre vers les autres opérateurs permettant d'accéder à l'Internet en entier.

Pour parler un peu peering, il faut voir les "magnifiques" relations entre level3 et cogent. Ils se sont dépeerés qq heures deux fois, en 2005 et 2008, ce qui à eu pour effet de scinder l'Internet en deux pendant le temps du dépeering... Tout à cause de différents commerciaux.

3. Le vendredi 9 octobre 2009 à 17:16, par Natacha :

Keeh, je suis hélas d'accord. J'aurais préféré ne jamais voir cette version vidéo :-(

Schmurtz, je sais qu'aujourd'hui en France la neutralité d'internet est encore une réalité. Mais pour combien de temps encore ? Ça fait depuis un bon moment que l'idée d'y mettre fin flotte dans l'air. À peu près depuis que les marchands de tuyaux sont des marchaneds de contenus à y faire passer, non ?

Mais le sujet de ce billet n'est pas la réalité de la neutralité du réseau, que ce soit aujourd'hui ou dans le futur, en France ou à l'étranger ; le sujet de ce billet est l'attaque de la réclame contre le concept de neutralité du réseau. C'est logiquement quelque chose à faire avant de s'attaquer à la réalité, car moins ce concept existe, moins il y aura de défenseurs.

4. Le vendredi 9 octobre 2009 à 23:58, par Schmurtz :

Tiens, d'ailleurs :
"Aujourd'hui, de nombreux opérateurs souhaitent remettre en cause la neutralité du Net dans le but de développer des modèles économiques fondés sur une gestion discriminatoire du trafic Internet. Les fournisseurs de contenu et de services qui seraient en mesure de payer bénéficieraient des pleines capacités du réseau, tandis que le reste d'Internet se verrait ralenti au nom d'une prétendue rareté de la ressource en bande passante."
Source: <http://www.laquadrature.net/fr/neutralite-du-net-lettre-aux-ministres-concernes>

5. Le dimanche 11 octobre 2009 à 0:36, par W :

Bien qu'effectivement cette pub semble s'opposer au concept de neutralité du réseau, je ne suis pas sûr que ce soit le but initial, dans la mesure où malheureusement l'utilisateur lambda s'en fout déjà complètement. (Il la considère comme une évidence, et quand sa caricaturale grand-mère parle de "l'Internet de chez elle" et de "l'Internet de chez lui" il rigole bien, mais il ne pense pas une seconde que ça peut changer, et encore moins que ça poserait problème.)

Je vois plutôt ces affiches comme de la pub "pure", un peu comme celles pour les parfums, qui cherche à donner une image positive du produit (et éventuellement négative de la concurrence) sans apporter aucun élément tangible et qui peut être interprétée absolument n'importe comment.
Ont-ils un portail Web plus joli ? Une box plus performante (rions) ? Dans une variation sur ce thème que je trouve dans une revue, "il y a internet mobile [dans les différentes pièces de la maison] ...et internet mobile [avec leur clé 3G+][dans des grandes villes européennes]", ça donne une idée.

6. Le dimanche 11 octobre 2009 à 9:03, par Keeh :

Bon parallèle, les parfums. BMW s'y est essayé un peu avant Orange : [http://www.youtube.com/watch?v=opWLsCPXwaI&hl=fr].
J'attends avec impatience que le concept de "Réussite" soit breveté par Rolex.

7. Le lundi 19 octobre 2009 à 10:27, par Natacha :

Schmurtz, c'est exactement à ce genre de choses que je faisais référence.

W, je ne suis pas convaincue que la neutralité du réseau est évidente pour l'utilisateur lambda, j'ai plutôt l'intuition contraire, mais j'avoue ne rien avoir de solide pour la justifier. En tout cas avec suffisamment de réclames de ce genre, je suis certaine qu'en peu de temps l'utilisateur lambda sera convaincu que la non-neutralité du réseau, quelque soit la réalité.

J'ai l'audace de rêver un monde où ce qui différencie les FAI n'est que le SLA, et où c'est sur ce point qu'ils se battent. Cette utopie m'a pas l'air aussi atteignable qu'une autre :-(

8. Le mardi 20 octobre 2009 à 17:47, par _FrnchFrgg_ :

Moi j'aime bien cette pub orange là:

[http://www.youtube.com/watch?v=K6jElRf2Hpo]

Héhé.

Poster un commentaire

Mise en forme historique : pour mettre en valeur un mot ou un groupe de mot, tapez une étoile de part et d'autre, sans mettre d'espace entre l'étoile et le mot, comme ceci : *mise en valeur*. Pour insérer un lien, mettez le entre crochets, comme ceci : [http://instinctive.eu/].

Mise en forme markdown : voir le guide détaillé, en résumé c'est le Markdown traditionnel, sans HTML ni titres, mais avec les tables PHP-Markdown-Extra.

Attention : les balises HTML entrées dans les commentaires seront affichées telles quelles, et non pas interprétées.

Autour de cette page

 

Autour de cet article

  • Publié le 6 octobre 2009 à 18h59
  • État de la bête : désespérée
  • 8 commentaire(s)
  • Tag : Geek
  • Tag : Société

Derniers commentaires

Tags

Archives

Site-level navigation and features

 

Instinctive.eu

Contact

Sections

Validation

Copyright © 2008-2017 Natacha Kerensikova

Butterfly images are copyright © 2008 Shoofly