Point Godwin

 
 
 
 

Point Godwin

J'imagine que la plupart de mes visiteurs connaissent le point Godwin, sinon ceux que ça intéressent peuvent consulter la page Wikipédia (en français) liée ci-dessus pour un développement approfondi.

Pour les gens que ça n'intéresse pas plus que ça, en voici un résumé : Mike Godwin a remarqué que plus une discussion sur internet (en fait originalement, usenet) dure longtemps, plus la probabilité que quelqu'un traite l'autre de Nazi ou fasse une comparaison infondée avec le nazisme. C'est la « loi de Godwin » (qui est donc une loi empirique).

Cela viendrait du fait que les « vrais » arguments sont sortis au début de la discussion, et une fois qu'ils sont épuisés il ne reste plus que le choix entre les répéter ou passer à des faux arguments, comme l'attaque ad hominem. Les esprits qui s'échauffent au fur et à mesure de la discussion rendent la deuxième possibilité de plus en plus probable.

Le « point Godwin » est dans une discussion le point à partir duquel la loi de Godwin est vérifiée, c'est-à-dire la première référence inappropriée au nazisme. Ça correspond au moment où il n'y a plus rien à espérer de constructif dans la discussion, et il vaut vraiment mieux s'arrêter à ce point.

Il est de coutume francophone (je n'en ai pas trouvé de trace anglophone) de « donner un point Godwin » à la personne qui a fait cette première référence dans la discussion, comme une sorte de mauvais point. En particulier, une des formes de ce point était un ASCII-art qui ressemble à mon image, avec l'indication de découper au burin le point sur l'écran.

Je voulais une illustration d'un point Godwin, alors j'ai fait cette image de point Godwin gravé sur marbre rose, à découper au burin. Pour une fois que ce n'est pas pour un anniversaire…

Commentaires

1. Le lundi 15 août 2011 à 10:41, par Tigre :

As-tu toi-même vécu l'expérience de voir quelqu'un, dans une discussion, atteindre ce point Godwin? J'en ai beaucoup entendu parler, mais j'avoue que j'ai du mal à imaginer comment le nazisme peut débarquer dans une discussions sans aucun rapport... Cette loi se vérifie-t-elle vraiment?

2. Le lundi 10 octobre 2011 à 12:22, par Natacha :

Ça dépend de ce que l'on appelle « discussion ». Dans une discussion orale entre personnes se faisant face, les seuls points Godwin que j'ai rencontrés sont fait volontairement et ironiquement (comme ce que j'ai fait pas écrit dans [http://instinctive.eu/weblog/04E-defaced]).

En revanche, dans les discussions sur internet, et en particulier sur des forums et des mailing-lists non-modérés, j'ai assisté à des atteintes au pont Godwin, authentiques et en toute « bonne » foi.

Je ne sais pas dans quelle mesure c'est pertinent, mais c'était très souvent le fait de personnes manifestement agressives, ou qui deviennent facilement agressives, sur ces canaux. Contrairement à un autre groupe de personnes, auxquelles je pense appartenir, qui font preuve d'un respect des interlocuteurs par écran interposé équivalent à celui face à face ; je serais très surprise de voir un point Godwin atteint par ce genre de personnes, et ce n'est encore jamais arrivé.

Poster un commentaire

Mise en forme historique : pour mettre en valeur un mot ou un groupe de mot, tapez une étoile de part et d'autre, sans mettre d'espace entre l'étoile et le mot, comme ceci : *mise en valeur*. Pour insérer un lien, mettez le entre crochets, comme ceci : [http://instinctive.eu/].

Mise en forme markdown : voir le guide détaillé, en résumé c'est le Markdown traditionnel, sans HTML ni titres, mais avec les tables PHP-Markdown-Extra.

Attention : les balises HTML entrées dans les commentaires seront affichées telles quelles, et non pas interprétées.

Autour de cette page

 

Autour de ce dessin

  • Publié le 30 mai 2011 à 20h33
  • État de la bête : sans collaborateur
  • 2 commentaire(s)
  • Tag : Humour

Derniers commentaires

Tags

Site-level navigation and features

 

Instinctive.eu

Contact

Sections

Validation

Copyright © 2008-2016 Natacha Kerensikova

Butterfly images are copyright © 2008 Shoofly