Nouvelle identité

Neftis

Neftis @ Throk'Feroth

Voici Neftis, du serveur européen Throk'Feroth, druide et elfe de la nuit.

J'ai beaucoup d'émotions attachées à ce personnage. Il s'agit de mon tout premier personnage. Enfin presque. L'histoire commence en automne 2007, lorsque l'homme avec qui j'étais alors en couple m'a proposé d'essayer World of Warcraft, et mon vrai tout premier personnage était en fait sur son compte. J'ai été convaincue, j'ai acheté le jeu, et Neftis est mon tout premier personnage sur mon compte.

Je n'ai que très rarement jouée seule avec ce personnage ; j'étais presque toujours en duo avec cet homme que j'aimais. Dans l'ensemble je trouve que pratiquement toutes les activités sont plus agréables lorsque je les fais avec quelqu'un auquel je suis émotionnellement attachée, Et jouer en couple était la meilleure expérience que j'aie jamais connue dans World of Warcraft.

Et puis j'ai été larguée fin 2008. Avec la charge émotionnelle associée à ce personnage, et tous les souvenirs qui revenaient en la chargeant, je n'ai pas vraiment pu y toucher depuis. Mais en même temps, pour la même raison, je n'ai jamais pu me résoudre à la supprimer. Je ne sais pas si ça aurait été plus sain, mais je suis très conservative et ce personnage est loin d'être le vestige de cette relation que j'ai conservé.

En plus de tout ça, j'avais encore un certain pincement au cœur en pensant au gaspillage de ressources dans l'univers de ce jeu : c'est un personnage qui a atteint le niveau 70 pendant Burning Crusade, et même si de nos jours le niveau 70 vaut beaucoup moins que ça, il doit bien (me) falloir dans les 72h de jeu pour monter un personnage équivalent à partir de rien. 72h de jeu qui prennent la poussière, ça titille quand même un peu ma phobie du gaspillage.

L'émotionnel a été pendant très longtemps beaucoup plus fort que cette phobie, et je me contentait de ne pas y penser, en évitant soigneusement ce serveur, mais avec le temps et les cicatrices qui se guérissent, la phobie a commencé à ne plus être si insignifiante.

Chirurgie esthétique

Récemment une solution s'est présentée pour me sortir de ce tiraillement entre le gaspillage et l'incapacité de jouer ni supprimer : un ami m'a proposé de se retrouver sur Throk'Feroth, c'est-à-dire le serveur sur lequel Neftis existait déjà et que je ne pourrais donc plus éviter, mais côté Horde, c'est-à-dire la faction opposée à celle dont font partie les elfes de la nuit (et donc Neftis).

Or Blizzard propose un service de changement de race des personnages, avec re-personnalisation du visage et des autres paramètres d'apparence, et un changement de nom optionnel inclus dans le prix, pour la modique somme de 20 € pour un changement de race sans changer de faction, ou 25 € pour un changement de race vers l'autre faction.

En général, je suis violemment opposée au mélange entre monde réel et monde virtuel au niveau de l'argent et/ou des services. C'est d'ailleurs la seule chose que je reprochais à Second Life (dont c'était un argument de vente), au point d'être rédhibitoire.

Je n'ai pas de problème avec l'abonnement à un MMORPG, parce que je le considère comme de l'argent réel dépensé du côté réel de la frontière pour pouvoir la traverser. En revanche, acheter de l'argent virtuel ou des modifications de personnage en dépensant de l'argent réel représente pour moi une violation de cette frontière.

D'un autre côté, je comprends l'intérêt de la plupart des services payants de Blizzard, en particulier le changement de serveur et le changement de faction, qui permettent de rejoindre des gens que l'on connaît autrement sans avoir à repartir de rien. Mais en raison des possibilités d'abus, je comprends l'intérêt d'imposer une espèce de taxe, sous forme d'argent réel, même si ce transfert de données représente sans doute un coût négligeable pour Blizzard.

Et finalement, je suis arrivée à être en paix avec l'idée de payer l'équivalent de deux mois d'abonnement pour économiser environ 72h de jeu (ce que je cumule en environ un mois si je maintiens mes 10 %, ce qui est plutôt loin d'être le cas pour le mois de mars), surtout ce que ne sont pas les 72h les plus intéressantes, car je viens de les vivre déjà deux fois avec d'autres personnages ; le tout pour rejoindre un partenaire de jeu que je connais.

Avec en bonus la résolution de mon conflit intérieur évoqué plus haut : le changement de race imposé par le changement de faction implique un changement significatif dans l'apparence du personnage ; j'ajoute à ça un changement de spécialité, et donc de style de jeu, pour découvrir quelque chose de neuf ; et en plus de tout ça un changement d'environnement, car Neftis était jouée à l'époque de Burning Crusade, donc en Outre-terre, mais depuis deux extensions sont sorties avec des paysages très différents de ce que j'avais vécu avec ce personnage. Tous ces changements me semblaient suffisant pour en faire un nouveau personnage, libérée de toute la charge émotionnelle qui hantait Neftis. Franchir le pas m'a prouvé a posteriori que j'avais raison.

Zælana

Zælana @ Throk'Feroth

Voici donc Zælana, une druide troll, résultat d'un changement d'identité comme dans les films : chirurgie esthétique profonde (j'espère que les images parlent pour elle-mêmes), changement de nom et de style. Tout ce qu'il faut pour disparaitre.

Comme l'image ci-dessus a été prise juste après le changement, on peut encore reconnaître les vêtements et l'équipement, mais grâce aux merveilles de Wrath of the Lich King, cet équipement est déjà presque complètement remplacé.

Je dois avouer que me reconnecter avec Neftis juste avant le changement, pour prendre des screenshots et mettre de l'ordre dans mes affaires en vue de la migration, s'est révélé beaucoup plus pénible que ce à quoi je m'attendais. J'imagine que j'ai surestimé le degré de guérison de mes blessures émotionnelles.

Cependant une fois ce cap difficile franchi, j'ai pu jouer Zælana sans être hantée par les souvenirs d'un passé révolu, et avec la satisfaction de remettre en service ces 70 niveaux pleins de poussière numérique. Et en pouvant directement faire des choses constructives avec l'ami évoqué, au lieu de le faire attendre que j'atteigne un niveau suffisant.

Tellement de bonnes choses pour 25 €, finalement c'est une affaire qui vaut bien un brin de flexibilité dans mes principes.

For da Horde, mon!

Commentaires

Poster un commentaire

Mise en forme historique : pour mettre en valeur un mot ou un groupe de mot, tapez une étoile de part et d'autre, sans mettre d'espace entre l'étoile et le mot, comme ceci : *mise en valeur*. Pour insérer un lien, mettez le entre crochets, comme ceci : [http://instinctive.eu/].

Mise en forme markdown : voir le guide détaillé, en résumé c'est le Markdown traditionnel, sans HTML ni titres, mais avec les tables PHP-Markdown-Extra.

Attention : les balises HTML entrées dans les commentaires seront affichées telles quelles, et non pas interprétées.

Autour de cette page

 

Autour de cet article

  • Publié le 14 mars 2011 à 15h00
  • État de la bête : refaite de la tête aux pieds
  • 1 commentaire
  • Tag : Jeux

Derniers commentaires

Tags

Archives

Site-level navigation and features

 

Instinctive.eu

Contact

Sections

Validation

Copyright © 2008-2017 Natacha Kerensikova

Butterfly images are copyright © 2008 Shoofly