Enl@rge your tralala

Certains aiment croire que ce n'est pas la taille qui compte. Malheureusement pour eux, la réalité est un peu plus complexe que ça.

Certes, c'est la façon dont on s'en sert qui compte le plus. Il arrive cependant un stade, lorsque l'on sait assez bien s'en servir, où la taille devient le facteur limitant. Elle définit une sorte de plafond qu'aucun niveau de maîtrise ne permet de franchir.

Cela pose la question intéressante de comment déterminer si on est limité par la taille ou par la façon de s'en servir. Je n'ai malheureusement pas de réponse, pour moi c'est toujours un pari.

Bref, tout ça pour dire que j'ai succombé à l'appel du losange bleu dans l'espoir d'améliorer cette histoire de taille, pour être sûre de n'être plus limitée que par la maîtrise ensuite. Sauf qu'en fait ce n'est pas losange (une histoire de perspective) ni bleu (une histoire de balance des blancs), mais l'idée est là.

Comme une bonne image vaut mieux qu'un mauvais discours, voyez plutôt :

Avant :
Avant

Après :
Avant

Évidemment, les choses sont compliquées par le fait que l'avant est en fait représenté par un après, et l'après est représenté par un avant, mais aussi par le fait que l'avant qui représente l'après a été fait après l'avant représenté par l'après. De plus, l'avant qui représente l'après arrive en fait après le passage à l'après, de sorte qu'il y a encore de l'avant après l'avant mais avant l'après, le tout après l'avent, quoiqu'avant le pré à vent, mais sans prêt, bien entendu. Et sans vent, évidemment, sinon ce ne serait pas aussi net. N'est-ce pas ?

Commentaires

1. Le mercredi 15 juin 2011 à 18:13, par K :

Mon côté pervers a été attiré sans réfléchir par le début de l'article. Puis il s'est calmé fissa.

Alors pour avoir enlarger mon tralala, je peux dire qu'un inconvénient majeur d'en avoir un gros est que l'on s'en sert moins car il est moins aisé de l'emmener toujours avec soi comme on le fait avec un petit. Sinon je suis d'accord avec toi, la taille compte pour aller au-delà...

2. Le mercredi 15 juin 2011 à 23:45, par AlexB :

T'es pas nette toi ! ^^

3. Le jeudi 16 juin 2011 à 11:33, par Fred :

Bon, oublions tout de suite les sous-entendus et entrons dans les détails techniques :
Avec un gros truc monté comme ça, c'est quoi l'ouverture :-)

4. Le dimanche 19 juin 2011 à 11:25, par FrnchFrgg :

Des détails !

C'est quoi l'optique (focales mini-maxi, ouvertures, etc..., si tu donnes le nom je chercherai sur le net)

C'est quoi l'appareil (taille du capteur, vitesses d'obturation, etc...) idem si tu donnes le nom je me débrouille (???7000 ?)

5. Le dimanche 19 juin 2011 à 11:26, par FrnchFrgg :

Moi j'ai compris le paragraphe après les photos, mais j'aurais bien remplacé toutes les occurences de "représenter" par "prendre"

6. Le dimanche 19 juin 2011 à 12:43, par FrnchFrgg :

I supposed it was a D7000 and holly cow! My tralala is ridiculous next to yours, it is just a tiny EOS450D with only one storage unit for shots whereas yours has two as any potent tralala should have...

7. Le lundi 20 juin 2011 à 17:35, par Natacha :

K, c'est vrai qu'il y a aussi quelques avantages aux petites tailles, en termes de maniabilité comme tu le mentionnes, mais aussi le fait d'être moins impressionnant pour les gens qui y sont confrontés (ce qui est un avantage face à des gens facilement effarouchables), on ne le dit pas assez. Mais pour tout le reste…

Fred et FrnchFrgg(#4), pour tout ce qui est des détails techniques, je vous invite à consulter les méta-données EXIF des photos ci-dessus, après avoir compris le paragraphe sous les photos, évidemment. J'y ai volontairement laissé toutes les informations publiables (ainsi on n'y trouve pas mes coordonnées, ni la couleur de mes sous-vêtements, par exemple). Dans le vaporware^Wfutur moteur de ce site, où il y aura une galerie photo' pour exposé mes grosses merdes^W^Woeuvres, et les méta-données y seront affichées directement.

Fred, j'ai beaucoup cherché pour essayer de rebondir dans le style de l'article sur le mot « ouverture », mais c'est manifestement un échec cuisant.

FrnchFrgg(#5), « prendre » est possible si « après » et « avant » utilisé nominalement désignent l'appareil, et je n'avais pas du tout conscience de cette possibilité jusqu'à la lecture de ton commentaire. J'étais coincée dans leur utilisation pour désigner une classe de photos (d'où le verbe « représenter »).

FrnchFrgg(#6), de la vache au houx ? ça a l'air intéressant comme concept, je ne doutes pas que tu arrives à en faire une délicieuse recette.

Sinon l'Eos 450D ne m'a pas l'air si ridicule que ça, et il était en mai 2008 dans la gamme de prix que je visais (occupée aujourd'hui par l'Eos 550D, le Nikon D5100 et le Pentax K-r). Ce n'est qu'au prix d'une hésitation épouvantable que j'ai pu trancher entre le D5100, que je considérais comme la base, et le D7000, carrément hors-budget, avec le même capteur mais avec tout un tas de petites choses (probablement trop petites pour me manquer sans les avoir connues) comme la résistance à l'humidité, les deux molettes de commande, l'autofocus plus fin, le pentaprisme, le moteur autofocus (pour les objectifs qui ne l'intègrent pas), le placement des boutons un peu moins idiot, les deux lecteurs de carte, etc.

D'ailleurs j'avoue avoir un peu de mal à comprendre pourquoi ce dernier point semble plus important pour toi. Ça t'a déjà manqué ? Si oui, est-ce pour l'overflow (changer une carte pleine à un moment opportun, remplir la seconde en attendant), la séparation RAW/JPEG (ou images/films), ou le backup automagique (une sorte de RAID1 quoi) ?

Sinon en ce qui concerne les Canon, j'ai longuement tripoté les modèles de démonstration de MediaMarkt (y compris celui du 60D, des fois que ce ne soit qu'une histoire de finition du boîtier), et la molette verticale ça ne me revient vraiment vraiment pas. Est-ce qu'on finit par s'y faire ?

8. Le mardi 21 juin 2011 à 11:40, par Fred :

Perso, j'ai un petit Canon 1000D et la petite molette, je m'y suis bien fait, faut juste trouver la bonne position.
Mais bon, je souffre d'un handicap déterminant dans ce choix, je vise de l'oeil gauche. Dans cette configuration, un molette à l'horizontale à l'arrière de l'appareil m'oblige à enfoncer mon pouce droit dans mon oeil droit ce qui est, au mieux gênant, au pire douloureux :D

9. Le mercredi 22 juin 2011 à 14:22, par Natacha :

Il m'avait pourtant semblé qu'à l'époque où j'ai tripoté tout plein de tralalas dans tous les sens, j'avais aussi testé la visée par l'œil gauche, et je ne me souviens d'aucun problème particulier.

Alors j'ai réessayé chez moi avec mon D7000. Il est vrai que la distance entre le centre du viseur et celui de la molette arrière est la même qu'entre les centres de mes deux yeux. Cependant il y a une espèce de gros machin entre les deux qui impose une certaine distance (plus d'un centimètre) entre mes yeux et l'appareil, si je veux garder l'axe des yeux parallèle à celui de l'appareil ; et rapprocher l'œil gauche du viseur laisse, par effet de levier, encore plus de place au niveau de l'œil droit et de la molette. Du coup, dans les deux cas, je trouve largement la place de manipuler confortablement la molette.

Cela étant, le 1000D est effectivement petit (avec tous les avantages que j'ai évoqués dans mon commentaire n°7), et je ne serais pas surprise qu'une molette arrière sur un tralala de taille similaire soit inconfortable à utiliser – mais plus à cause du gros machin qui gêne qu'à cause de l'œil droit.

10. Le mercredi 22 juin 2011 à 18:34, par Fred :

Du côté gros machin entre les yeux et l'appareil, là, j'ai un avantage.
En effet, sa forme épatée et sa souplesse me permettent de l'écraser sur l'écran :D

11. Le jeudi 23 juin 2011 à 18:55, par FrnchFrgg :

Pour la vache au houx j'ai entendu dire que c'était un bon remède contre Parkinson et ses doublements inopinés de lettre, j'essaierai un de ces jours.

Pour le reste de #6 en fait c'était juste parce que quand j'ai parlé de 2 cartes SD à nini elle a dit "ah, deux bourses aux images". Alors j'ai essayé de retranscrire ça de manière plus ambivalente et j'ai réussi qu'en anglais. Ça peut avoir une utilité toutefois: mettre les JPEG sur une carte et les RAW sur une autre permet d'avoir plus de réactivité en rafale dans le cas d'un enregistrement simultané JPEG+RAW.

Sinon, oui le EOS450D est très bien, mais c'est quand même une bonne gamme en dessous du D7000... Je suppose qu'il y a encore des gammes bien au dessus, genre les appareils pros qui peuvent prendre des rafales à 15 images/sec (vachement — tiens, encore cette vache — important pour prendre les débordements d'un autre type de tralala ou le string de Britney dans les rares moments où elle essaie de le cacher).

Pour ce qui est du gros machin, le mien doit être plus agile que le vôtre parce qu'il ne me gêne pas. Ou alors il ne mérite pas le nom de "gros" machin.

Poster un commentaire

Mise en forme historique : pour mettre en valeur un mot ou un groupe de mot, tapez une étoile de part et d'autre, sans mettre d'espace entre l'étoile et le mot, comme ceci : *mise en valeur*. Pour insérer un lien, mettez le entre crochets, comme ceci : [http://instinctive.eu/].

Mise en forme markdown : voir le guide détaillé, en résumé c'est le Markdown traditionnel, sans HTML ni titres, mais avec les tables PHP-Markdown-Extra.

Attention : les balises HTML entrées dans les commentaires seront affichées telles quelles, et non pas interprétées.

Autour de cette page

 

Autour de cet article

  • Publié le 15 juin 2011 à 12h03
  • État de la bête : flashée
  • 11 commentaire(s)
  • Tag : Création
  • Tag : Tarée

Tags

Archives

Site-level navigation and features

 

Instinctive.eu

Contact

Sections

Validation

Copyright © 2008-2016 Natacha Kerensikova

Butterfly images are copyright © 2008 Shoofly