Journal d'une apprentie motarde, essai n°4 : CB500X

Après avoir connu les trois principaux roadsters de moyenne cylindrée, Z650 à l'école, CB500F, et MT-07, j'ai essayé les trails correspondants, en commençant par la Versys 650, et maintenant la CB500X, millésime 2019.

J'ai détaillé dans le billet précédent [ce que j'ai compris des tails][trails], en résumé ce sont des motos plus hautes, avec une position de conduite censée être plus confortable et moins fatigante.

La CB500X m'a semblé à peu près aussi imposante que la Versys, mais j'ai pris sur moi d'essayer de dompter ce gros étalon de guerre.

Une fois partie, ma première impression a été de retrouver la même douceur dans les commandes que dans la version roadster, le même silence et la même facilité. À peu près tout ce que j'aimais dans la CB500F, sans mon principal reproche (avoir les jambes trop pliées). Je n'ai pas retrouvé l'impression de légèreté, je suppose que j'ai déjà perdu l'habitude des motos de l'école.

En revanche, j'ai eu l'impression que le moteur est plus limité que ceux de mes essais précédents ; un peu l'impression d'utiliser 20 % des capacités de la machine au lieu de 10 %, ou quelque chose comme ça. Mais après les réflexions sur la commande d'accélérateur de la MT-07, je me demande si c'est vraiment une question de (taille de) moteur ou si ce ressenti n'est pas plutôt une question de commandes. Je ne sais pas trop non plus pourquoi je n'avais pas ce ressenti lors de mon essai de la version roadster avec le même moteur et probablement les mêmes commandes.

Par rapport à la Versys 650, je me sens encore gênée par le carénage qui n'est pas solidaire du guidon, mais nettement moins ; c'est compatible avec l'idée que je commence à prendre l'habitude. La bulle ne fait des sifflements dans le casque qu'à partir d'environ 70 km/h, et encore je ne suis pas sûre que ce soit tellement pire que le vent direct qu'il y aurait sans bulle. Et le problème des vibrations me semble complètement inexistant, suivant le régime moteur j'en sens un peu sans que ça me dérange ou je n'en sens pas du tout.

Il y a quand même une particularité logistique dans cet essai. Contrairement aux précédents, j'ai eu beaucoup de mal à trouver un concessionnaire qui accepte de me laisser essayer une CB500X. Je ne sais pas exactement si c'est dû aux relativement faibles ventes, qui se traduisent pas autant moins de modèles de démonstration ; ou si c'est la météo pas vraiment favorable ces derniers temps ; ou si c'est l'intersaison avec les modèles 2019 déjà sorti des essais mais les modèles 2020 pas encore prêts.

Bref, j'ai fini par en avoir marre d'attendre, avec la crainte de voir mes compétences de conduite rouiller comme après la pause estivale, et j'ai fait un saut de la foi, en achetant une CB500X, pour en faire l'essai ensuite.

Comme je l'avais écrit à la fin de l'essai précédent, j'espérais un coup de foudre, mais ma vie motarde n'est pas plus un conte de fée que le reste de ma vie. Et même s'il ne m'a pas violemment impressionnée, j'ai trouvé beaucoup de choses positives à dire de la CB500F, alors que les autres modèles que j'ai essayés m'ont laissé des sentiments plus mitigés. Et il y avait de bonnes raisons de penser que les rares points négatifs que j'ai trouvés à la CB500F seraient amenuisés ou résolus dans la version trail. Comme vous avez pu le lire ci-dessus, c'est bien le cas.

J'étais prête à prendre le risque de l'acheter neuve, mais je suis tombée sur un concessionnaire qui vendait en occasion leur version de démonstration. De ce que j'ai lu, il semble y avoir autant de discussions sur l'achat de modèles de démonstration qu'entre l'achat neuf ou occasion, à la fin je me suis dit que pour n'importe quelle occasion, on ne peut pas vraiment être sûr de ce que les propriétaires précédents lui ont fait subir.

Le commercial disait avoir fait (correction) lui-même la partie sensible du rodage, et les essais correspondraient à la deuxième partie du rodage dans laquelle il faut pousser un peu sur le moteur, ce qui serait de coutume de faire pendant les essais. Que ce soit vrai ou non, je n'ai pas plus l'impression de jouer aux dés qu'avec n'importe quelle autre occasion. Et en plus, ce n'est pas évident que la débutante que je suis fasse mieux un rodage qu'un commercial expérimenté qui a intérêt à ce que le modèle de démonstration donne aux clients potentiels l'envie d'acheter.

Résultat, pour 900 € de moins, je suis dispensée de faire le rodage des freins et des pneus et les trois quarts du rodage du moteur, et en cadeau j'ai la révision des 1000 km (fin du rodage) et un an d'extension de garantie, mais je l'ai en rouge alors que je la préférais en blanc. Je ne sais pas quelles séquelles elle a pu garder de ses 700 premiers kilomètres, mais j'ai l'impression qu'il faudrait une grosse dose de malchance pour que ça ne vaille pas le coup.

Je suppose que ce sera en fonction de combien d'années je m'en sers activement que l'on pourra juger à quel point c'était une bonne idée. Comme je ne suis pas au top de la préscience ces jours-ci, je vais juste attendre de voir ce que ça donne.

Voici la bête, avec les deux ou trois options que j'ai achetées en même temps :

Ma moto à moi que j'ai

Les options étant le gravage, un antivol en U, des protections de moteur et de poignées (au cas où la débutante la fasse tomber), une béquille centrale, une prise 12 V, un sac de réservoir, et des sacoches latérales (que je me suis empressée de retirer mais que je garde dans un coin pour le jour où je voudrai transporter quelques trucs avec).

Commentaires

1. Le lundi 18 novembre 2019 à 11:10, par Balise :

Vroum ! :)

Poster un commentaire

Mise en forme historique : pour mettre en valeur un mot ou un groupe de mot, tapez une étoile de part et d'autre, sans mettre d'espace entre l'étoile et le mot, comme ceci : *mise en valeur*. Pour insérer un lien, mettez le entre crochets, comme ceci : [http://instinctive.eu/].

Mise en forme markdown : voir le guide détaillé, en résumé c'est le Markdown traditionnel, sans HTML ni titres, mais avec les tables PHP-Markdown-Extra.

Attention : les balises HTML entrées dans les commentaires seront affichées telles quelles, et non pas interprétées.

Autour de cette page

 

Autour de cet article

  • Publié le 17 novembre 2019 à 21h37
  • 1 commentaire

Site-level navigation and features

 

Instinctive.eu

Contact

Sections

Validation

Copyright © 2008-2019 Natacha Kerensikova

Butterfly images are copyright © 2008 Shoofly