Magic Mourns, d'Ilona Andrews

Magic Mourns, qui à ma connaissance n'a pas été traduit en français, est la première nouvelle d'Ilona Andrews qui se déroule dans l'univers de Kate Daniels, entre Magic Strikes et Magic Bleeds.

D'habitude je me dispense de critiques pour les nouvelles, vu le retard que j'ai déjà pour écrire les critiques de romans, mais celle-ci m'a inspirée, alors je fais une exception.

Dans cette nouvelle, on suit une mini-aventure d'Andrea pendant qu'elle assure le remplacement de Kate (suite aux évènements de la fin de Magic Strikes).

J'aime beaucoup Andrea, surtout parce que je me projette (encore) plus facilement sur elle que sur Kate : elle est technophile, très badass avec les armes de précision, en lutte contre sa propre nature, etc.

Du coup, je suis partie avec un a priori très positif envers cette nouvelle, au point d'en être un peu déçue. Je ne l'ai pas trouvée assez badass justement, et un peu trop éclipsée par Raphael.

Dans ma critique de Magic Strikes, j'avais loué la lenteur du développement de la relation entre Kate et Curran. Autant dire qu'en comparaison, Andrea et Raphael y sont allés à la vitesse grand V, mais en même temps ce sont des hyènes…

J'ai bien aimé le développement romantique, même si j'ai l'impression d'avoir raté le début de l'histoire (qui a eu lieu en fait dans Magic Burns et dans Magic Strikes, mais on n'a pas eu droit au point de vue d'Andrea dans cette période). Et puis j'ai peut-être été gâtée par Jeaniene Frost et Richelle Mead dans les autres séries, mais j'aurais quand même beaucoup aimé quelques scènes de sexe explicite dans cette trame.

Enfin j'ai été un petit peu gênée par le fait qu'en tant que nouvelle, cette histoire devrait être une lecture optionnelle dans la trame, or il s'y passe des évènements relativement importants. En plus de la mise en couple d'Andrea et Raphael, sur laquelle on peut passer rapidement dans la trame principale, il y a la faveur que Ghastek devait qui est utilisée, et une particularité importante d'un ingrédient que Kate obtient tout à la fin de la nouvelle.

J'ai un peu peur de l'intégration (ou pas) de ces éléments dans la trame principale, mais peut-être que je pleure avant d'être battue, on verra ce que les auteurs en font dans Magic Bleeds.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment.

Poster un commentaire

Mise en forme historique : pour mettre en valeur un mot ou un groupe de mot, tapez une étoile de part et d'autre, sans mettre d'espace entre l'étoile et le mot, comme ceci : *mise en valeur*. Pour insérer un lien, mettez le entre crochets, comme ceci : [http://instinctive.eu/].

Mise en forme markdown : voir le guide détaillé, en résumé c'est le Markdown traditionnel, sans HTML ni titres, mais avec les tables PHP-Markdown-Extra.

Attention : les balises HTML entrées dans les commentaires seront affichées telles quelles, et non pas interprétées.

Autour de cette page

 

Autour de cet article

  • Publié le 6 mars 2014 à 18h27
  • Dernière modification le 6 mars 2014 à 18h26
  • Critique de livre
  • Pas de commentaire

Site-level navigation and features

 

Instinctive.eu

Contact

Sections

Validation

Copyright © 2008-2017 Natacha Kerensikova

Butterfly images are copyright © 2008 Shoofly