Pédagogie ?

Il m'est arrivé plusieurs fois au cours de ma scolarité d'entendre un camarade poser une question au prof', et en entendant la réponse du prof' de me dire que c'est à côté du problème du camarade, et que celui-ci n'avait pas plus compris avant.

Ça m'est arrivé de nouveau hier, pendant que je préparais un TP. En fait les TP ont déjà commencé, mais comme j'avais la semaine dernière plutôt chargée et que par chance j'avais été affectée à des créneaux en fin de semaine, j'étais hier à la vraie séance de TP, encadrée par quelqu'un d'autre, pour voir comment ça marche. Du coup, j'avais quand même un peu le statut de prof', et j'ai aidé le vrai prof' pour donner les explications aux pauvres étudiants.

Et puis à un moment pendant ma ronde, j'arrive à côté du vrai encadrant en train de prodiguer une explication à un binôme qui avait du mal à comprendre à un enchaînement logique. Et j'ai senti que c'était une de ces explications qui tombe à côté de la compréhension de l'étudiant en détresse.

Par politesse, je l'ai laissé faire son explication. J'étais même tentée pour la même raison de laisser les choses en l'état, comme je l'ai toujours fait quand j'étais moi-même élève. Mais je n'ai pas pu, « oui alors en fait… » et j'ai griffonné un dessin sur le brouillon qui passait par là. Et moins de deux minutes plus tard, je l'ai vu tout content d'avoir compris, et demander fermement à sa binôme de reproduire mon schéma sur leur compte-rendu.

Je suis nulle, dans tous les domaines, on n'y peut rien, c'est un Axiome Universel de la Vie. Mais sur ce coup là, j'ai quand même la nette impression d'avoir fait significativement mieux que le vrai encadrant. J'avoue que je me suis sentie un peu mal après, concrètement j'ai quand même piétiné son travail.

Mais sentir que j'ai pu apporter la compréhension à quelqu'un comme ça, quelqu'un d'enthousiaste de motivé en plus, ça m'a fait beaucoup de bien. J'en serais presque à me dire que l'enseignement serait ma vocation, et donc la meilleure chose à faire de mon avenir professionnel encore trop flou. Heureusement que je me souviens de toutes ces heures de TD devant des étudiants amorphes pour m'en dissuader.

Commentaires

1. Le mercredi 14 janvier 2009 à 14:15, par _FrnchFrgg_ :

Ah Ah...

Je trouve aussi que faire comprendre à qqun d'autre c'est vraiment le genre de moment qui fait passer la pilule de tout le reste quand on est enseignant... Mais c'est franchement pas facile à faire.

J'ai pris l'habitude de proposer le plus d'explications différentes possibles parce que deux élèves n'auront pas le déclic avec la même. Reste à se débrouiller pour que les explications ne convenant pas à un élève ne l'embrouillent pas.

Boarf.

2. Le samedi 17 janvier 2009 à 9:52, par Cinn :

Je confirme, si besoin est : j'aime beaucoup la manière dont tu expliques les choses, j'en ai déjà fait l'expérience. Ton histoire prouve que tu écoutes réellement la question posée par l'élève (au lieu d'avoir une perception modifiée qui fait que tu crois entendre une autre question) et que tu essaies de coller à sa logique pour lui répondre.

Et je pense qu'il y a un tas de types de carrières (enseignement, formation des adultes, mais aussi certainement d'autres profils que je connais peu ou pas du tout) qui font appel à ce talent là...

3. Le lundi 19 janvier 2009 à 21:22, par ralphy :

Bon nombre de profs ne pourront jamais être de bons enseignants, car ils passent parfois à côté de l'essentiel, bien souvent car ils n'ont pas la capacité à se mettre à la place de l'élève. Heureusement, la plupart des profs sont tout à fait dans leur domaine, savent comment répondre aux attentes des étudiants et élèves et apprécient l'enseignement.

Pour ce qui est de ta carrière, note qu'il y a des tests psychologiques qui permettent de mieux cerner ses aspirations personnelles pour bien choisir sa carrière.

Poster un commentaire

Mise en forme historique : pour mettre en valeur un mot ou un groupe de mot, tapez une étoile de part et d'autre, sans mettre d'espace entre l'étoile et le mot, comme ceci : *mise en valeur*. Pour insérer un lien, mettez le entre crochets, comme ceci : [http://instinctive.eu/].

Mise en forme markdown : voir le guide détaillé, en résumé c'est le Markdown traditionnel, sans HTML ni titres, mais avec les tables PHP-Markdown-Extra.

Attention : les balises HTML entrées dans les commentaires seront affichées telles quelles, et non pas interprétées.

Autour de cette page

 

Autour de cet article

  • Publié le 13 janvier 2009 à 18h49
  • État de la bête : partageuse
  • 3 commentaire(s)
  • Tag : Boulot

Tags

Archives

Site-level navigation and features

 

Instinctive.eu

Contact

Sections

Validation

Copyright © 2008-2016 Natacha Kerensikova

Butterfly images are copyright © 2008 Shoofly