Mon Petit Projet

First World Problem

Une des grandes difficultés de ma vie est le renouvellement de ma garde-robe.

J'ai essayé la vente par correspondance, et je me suis retrouvée avec des habits qui vont beaucoup mieux aux mannequins choisies pour les photos qu'à moi, et des mètres cubes de papiers indésirables dans ma boîte aux lettres.

J'ai essayé de contrôler suffisamment mon agoraphobie pour mettre les pieds dans des magasins de prêt-à-porter, et parfois j'arrive à repérer un article à ma taille, ou un article qui ne clashe pas mon sens de l'esthétique pourtant large d'esprit et peu difficile, mais il très rare de cumuler ces deux critères qui me semblent pourtant basiques.

J'avoue avoir été soulagée de découvrir récemment que je suis loin d'être la seule à rencontrer ce dernier problème.

Bref, je me retrouve à tourner au quotidien avec quatre jupes (dont une est usée jusqu'à la corde et une autre me semble indécemment courte), et même pas une dizaine de tee-shirts (généreusement fournis par l'April, le FOSDEM ou un BSD).

Autant dire que ce n'est pas du tout une situation satisfaisante.

L'artisanat c'est magique

Comme le fait si bien remarquer la sagesse populaire, « si tu veux que ce soit fait, délègue ; si tu veux que ce soit bien fait, fais-le toi-même. » J'ai donc pris mon courage à deux mains et une machine à coudre dans l'autre, avant de me lancer dans la confection.

À chaque domaine son jargon, mais je ne peux m'empêcher de pouffer lorsqu'il est question de « projet ». Apparemment, en couture, un projet c'est n'importe quel pauv' bout de tissu dont on a l'intention de se servir pour de vrai (le porter si c'est un vêtement, l'exposer si c'est de la déco', etc).

Alors que depuis toute petite, avec le projet d'orientation, et puis en informatique, avec le projet GNU ou le projet Guttenberg, on parle d'entité conséquentes par rapport à un individu. Et même un projet de développement logiciel super modeste, fait tout seul dans son garage, c'est déjà une infrastructure non-négligeable : site web, dépôt de contrôle de version, etc.

Donc appeler « projet » ma première réalisation, d'une simplicité déconcertante, ça me donne un peu l'impression d'appeler « projet » un pauv' script shell de 5 lignes qui se contente d'invoquer ffmpeg avec mes 15 arguments habituels.

C'est pourquoi je n'ai pas pu résister aux jeux de mots dans les titres.

Résultat

Photo de la jupe

Leçon n°1 : apprendre à cadrer

Et voilà, Mon Petit Projet, le premier, une jupe trapèze, qui en fait est conique plus que trapèze, parce que j'existe dans un espace à (environ) trois dimension, et qui finalement n'est pas si conique que ça, parce que je me suis plantée dans la mesure (mais j'ai bien découpé ce que j'ai mesuré), et du coup j'ai dû ajouter deux pinces derrière pour rattraper.

La photo et cet article ont été faits après une semaine « en prod' » et deux lavages. Dans l'ensemble j'en suis très contente, même si elle est basique elle est tout-à-fait à mon goût.

Il y a néanmoins plusieurs imperfections dans la confection, et je ne vois pratiquement que ça. En plus ça la rend super-chiante à repasser. Je ne sais pas trop dans quelle mesure c'est moi qui en fais une montagne, ou si les gens se retiennent poliment de les faire remarquer.

Au moins ça me laisse de la marge pour faire mieux sur mes prochains « projets », et je sais sur quoi travailler. Même si parfois la valeur n'attend point le nombre des années, les coups d'essais ne sont pas toujours des coups de maître.

Commentaires

1. Le mardi 5 novembre 2013 à 13:10, par Mi :

La prise électrique fait partie de la jupe ?

2. Le mercredi 6 novembre 2013 à 7:33, par Natacha :

Non, c'est juste un choix d'accessorisation pour la photo. Or on ne peut pas faire une photo de mode sans un minimum d'accessorisation ;-)

3. Le vendredi 8 novembre 2013 à 0:20, par _FrnchFrgg_ :

Natacha, je suppose que tu sais que Virginie est très forte en couture (elle m'a déjà fait une chemise que mon frère n'a pas distinguée d'une industrielle, c'est pour dire) ? Il y a peut-être possibilité d'aller à la pêche aux infos (par mail, ou peut-être par skype carrément) ?

Sinon, elle a pas mal^W^Wénormément de patrons peut-être certains te conviendraient; elle connait aussi beaucoup de sites qui vendent des patrons très bien expliqués, avec même parfois des explications pour adapter les tailles (quand les tailles ne sont pas déjà directement tracées). De même il y a des tutos très bien pour des jupes cercles (très ondulé) ou avec moins de différence entre les périmètres (plus proche de la section de cône, mais déjà la jupe demi-cercle ça rend très bien).

Ça vaudrait sans doute le coup de lui demander des précisions...

Poster un commentaire

Mise en forme historique : pour mettre en valeur un mot ou un groupe de mot, tapez une étoile de part et d'autre, sans mettre d'espace entre l'étoile et le mot, comme ceci : *mise en valeur*. Pour insérer un lien, mettez le entre crochets, comme ceci : [http://instinctive.eu/].

Mise en forme markdown : voir le guide détaillé, en résumé c'est le Markdown traditionnel, sans HTML ni titres, mais avec les tables PHP-Markdown-Extra.

Attention : les balises HTML entrées dans les commentaires seront affichées telles quelles, et non pas interprétées.

Autour de cette page

 

Autour de cet article

  • Publié le 3 novembre 2013 à 16h29
  • État de la bête : les yeux pleins d'arcs-en-ciel
  • 3 commentaire(s)
  • Tag : Création

Derniers commentaires

Tags

Archives

Site-level navigation and features

 

Instinctive.eu

Contact

Sections

Validation

Copyright © 2008-2017 Natacha Kerensikova

Butterfly images are copyright © 2008 Shoofly