F**k me on GitHub

Il y a des moments dans la vie où on a des idées bizarres. Et pas seulement lorsqu'on est à El Paso. Et comme le suggère le nom de ce site, je n'ai pas pu me retenir de la mettre en application.

Je me suis créé un compte sur GitHub.

Armor checked

Honnêtement, je ne sais pas du tout ce que j'en attends. Peut-être un peu de pub' pour mes projets, peut-être me faire un petit peu remarquer avec des résultats moins catastrophiques que la dernière fois. Mais je n'arrive pas à y croire sincèrement.

Shields up

En fait je n'imagine pas vraiment que ça puisse m'attirer autre chose que des torrents de merde dignes d'un glissement de terrain, ou si j'ai vraiment beaucoup de chance, seulement de l'indifférence.

Warp field stabilized

En fait c'est peut-être ça que j'en attends, pour voir si je suis capable d'encaisser les conséquences de mes envies de publication de code personnel.

Let 'em come

Just be careful who you **** with.

Commentaires

1. Le dimanche 21 juillet 2013 à 11:46, par _FrnchFrgg_ :

Tiens, c'est étonnant, j'aurais cru que tu choisirais le concurrent Gitorious au vu de l'attitude d'une certaine personne liée à GitHub... Sans compter que Gitorious est open-source et installable sur ton propre serveur si l'envie t'en prend...

2. Le dimanche 21 juillet 2013 à 20:38, par Natacha :

Je n'ai pas choisi Gitorious principalement parce que j'ignorais son activité d'hébergement : jusqu'à la lecture de ton message, je ne connaissais sous ce nom que le logiciel à installer sur son propre serveur (et qui ne peut être visité avec IE si j'ai bien compris l'AGPL), et dans mon cas particulier je ne vois pas son intérêt, vu que j'ai déployé fossil pour les repo' de référence.

Cela dit, il me semble que porter mes projets sur GitHub n'empêche pas de les porter aussi sur Gitorious (et sur Bitbucket et sur Sourceforge etc). Je le ferai peut-être, une fois que j'aurai clarifier ce que je cherche à obtenir et évalué si le faire m'aidera vers ce but, ou une fois que mon instinct me pressera d'y aller.

Poster un commentaire

Mise en forme historique : pour mettre en valeur un mot ou un groupe de mot, tapez une étoile de part et d'autre, sans mettre d'espace entre l'étoile et le mot, comme ceci : *mise en valeur*. Pour insérer un lien, mettez le entre crochets, comme ceci : [http://instinctive.eu/].

Mise en forme markdown : voir le guide détaillé, en résumé c'est le Markdown traditionnel, sans HTML ni titres, mais avec les tables PHP-Markdown-Extra.

Attention : les balises HTML entrées dans les commentaires seront affichées telles quelles, et non pas interprétées.

Autour de cette page

 

Autour de cet article

  • Publié le 20 juillet 2013 à 18h24
  • État de la bête : prête et en position
  • 2 commentaire(s)
  • Tag : Social
  • Tag : Tarée

Tags

Archives

Site-level navigation and features

 

Instinctive.eu

Contact

Sections

Validation

Copyright © 2008-2016 Natacha Kerensikova

Butterfly images are copyright © 2008 Shoofly