Kate Daniels (1 à 3.5), d'Ilona Andrews

Kate Daniels est une série de livres de fantastique urbain post-apocalyptique écrite par Ilona Andrews, qui raconte les aventures du personnage éponyme.

Magic Bites (T. 1)

Magic Bites, publié en français sous le titre Morsure Magique, est le premier tome de la série des aventures de Kate Daniels, écrite par Ilona Andrews.

Kate Daniels est une mercenaire dans un monde post‐apocalyptique où la magie va et vient, entraînant avec elle le retour de créatures mystérieuses comme loups-garous, vampires, etc. Dans ce tome, elle enquête sur la mort de son mentor, qui était la dernière attache familiale qui lui restait.

Présenté comme ça, j'avoue que ça ne m'attire pas plus que ça : le post‐apocalyptique n'est pas vraiment mon truc. Je me projette dans les histoires, et dans des histoires comme celle de la série TV Lost ou dans le livre Ravage de Barjavel, je ne survivrais pas longtemps. Donc lorsque j'ai découvert une nouvelle d'introduction à cette série, A Questionable Client, dans Magic Graves (avec une nouvelle de Jeaniene Frost, One for the Money), je l'ai soigneusement laissée de côté.

Et puis je suis arrivée à court de choses à lire, et en train de me demander sérieusement quoi lire à l'avenir, j'ai décidé de laisser une chance à cette nouvelle. Et j'ai tellement aimé que j'ai enchainé directement avec Magic Bites.

Déjà, le qualificatif « post‐apocalyptique » est trompeur : le retour de la magie a certes été catastrophique, voire apocalyptique, mais c'est un évènement historique, loin dans le passé. Contrairement à Lost ou Ravage, la société s'est déjà reconstituée autour de cette nouvelle donne, et elle semble fonctionner plutôt correctement. Du coup le ton et l'histoire sont nettement plus « fantastiques » que « post‐apocalyptiques ».

J'aime beaucoup le personnage qu'est Kate Daniels. Une héroïne forte, un peu moqueuse, pas du tout diplomate, et loin de toutes les superficialités habituellement associées aux personnages féminins. Je m'y projette très (trop ?) facilement.

J'ai lu des critiques qui reprochent à ce livre de plonger le lecteur dans un nouveau monde sans explication, au point d'en être confus. J'ai moi-même fait ce reproche à Succubus Blues, et pourtant dans Magic Bites, ça ne m'a pas dérangée. J'avoue que je ne saurais pas trop dire pourquoi. Peut-être ai-je été contaminée par l'assurance de l'héroïne ? Pas très convainquant, mais bon…

J'ai aussi plusieurs fois vanté les univers où la magie suit des règles claires et bien définies. Ce n'est pas du tout le cas ici, la magie pourrait presque être définie par l'absence de règle, et pourtant là encore, ça ne m'a pas dérangée, et je ne saurais pas du tout dire pourquoi.

J'ai beaucoup aimé le traitement des vampires et des garous dans cet univers : ils sont à la fois très originaux et très bien intégrés au reste de la magie, pour former un tout cohérent et agréable. J'ai aussi beaucoup aimé l'intégration du folklore russe et des autres mythologies exotiques.

Contrairement à beaucoup de séries que j'ai lues récemment (Night Huntress, Georgina Kincaid, Dark Swan), il n'y a aucune scène de sexe explicite. Il n'y a d'ailleurs même pas de sexe implicite, ce qui a l'air de manquer un petit peu à l'héroïne. Mais en même temps je la comprends, je me projette complètement sans son attitude sur ce niveau.

Enfin, je n'ai pas pu m'empêcher de relever les descriptions, qui m'ont semblé très scolairement séparées du reste de l'histoire. Je n'ai pas trouvé ça intrinsèquement dérangeant non plus, mais comme je l'ai remarqué, je suppose que ça veut dire quelque chose…

Magic Burns (T. 2)

Magic Burns, publié en français sous le titre Brûlure Magique, est le deuxième tome de la série des aventures de Kate Daniels, écrite par Ilona Andrews, après Magic Bites.

Je ne trouve pas grand chose à dire de plus que pour le tome précédent : c'est la même chose, mais avec une enquête différente, basée sur la mythologie celtique au lieu de la mythologie slave.

Dans ce tome, on en apprend au passage un peu plus sur le passé de Kate, et pourquoi elle s'empêche (vainement) d'être émotionnellement proche de qui que ce soit.

C'est aussi dans ce tome que j'ai pris conscience de l'intérêt romantique sérieux de Curran pour Kate. Peut-être que je suis aussi inepte qu'elle, mais je ne l'avais sincèrement pas vu venir avant que ce soit révélé par les hyènes.

Magic Strikes (T. 3)

Magic Strikes, publié en français sous le titre Attaque Magique, est le troisième tome de la série des aventures de Kate Daniels, écrite par Ilona Andrews, après Magic Burns.

Comme pour le tome précédent, je ne trouve pas grand chose à dire de plus sur Magic Strikes que sur Magic Bites. J'aime toujours autant les personnages, l'ambiance générale, la façon dont l'intrigue est menée, et l'intégration de la mythologie hindoue (après la mythologie slave de Magic Bites et la mythologie celtique de Magic Burns).

Dans les tomes précédents j'ai beaucoup aimé l'utilisation du besoin de discrétion comme bride aux superpouvoirs et à la sociabilité de l'héroïne. J'ai beaucoup aimé dans ce tome la façon dont cette menace se concrétise si rapidement après son abandon de la solitude.

D'ailleurs j'ai aussi bien aimé la façon dont cette menace déclenche le début de ce qui semble être un grand arc. Avec neuf tomes prévus pour l'instant, je m'attendais à ce que Kate ait plus de tomes avant que le grand méchant le remarque. Du coup je me demande vraiment comment vont se dérouler les suivants, et comment elle va réussir à temporiser le temps de gagner en puissance pour pouvoir faire face au grand méchant.

C'est aussi au cours de la lecture de ce tome que je me suis rendue compte que j'aime bien Curran, et surtout sa façon de gérer le pouvoir. Déjà un chef badass, c'est un changement rafraîchissant par rapport à la dure réalité, mais c'est raisonnable dans un environnement fantastique, surtout chez des gens teinté d'animalité comme les garous. Mais il semble avoir en plus une espèce d'immunité à la corruption du pouvoir : il pense au Pack avant de penser à lui, il fait le nécessaire même si c'est dur et peu importe ce que ça lui coûte.

Autrement, il y a plein de backstory de différents personnages, qui sont distillé au fur et à mesure de cette histoire. J'ai bien aimé ces informations supplémentaires, et la légèreté avec laquelle elles sont distribuées.

J'ai noté aussi l'évolution de l'embryon de relation romantique entre Kate et Curran. J'aime beaucoup la lenteur de cette évolution, non seulement parce que ça assure que ça ne se fasse pas au détriment de l'action ou du développement des personnages, mais aussi parce que ça la rend plus vraisemblable que les coups de foudre si fréquents dans la littérature mais si peu fréquents dans la réalité (ou du moins de mon expérience personnelle de la réalité).

Par contre je suis un peu gênée par les raisons des refus de Kate : j'ai l'impression qu'il y a un malentendu sur la profondeur de l'intérêt de Curran, alors que j'aimais beaucoup plus les raisons du premier livre. Du coup je soupçonne que le malentendu finisse par être dissipé et que la relation commence en glissant sous le tapis ces premières raisons. J'en serais déçue.

Magic Mourns (T. 3.5)

Magic Mourns, qui à ma connaissance n'a pas été traduit en français, est la première nouvelle d'Ilona Andrews qui se déroule dans l'univers de Kate Daniels, entre Magic Strikes et Magic Bleeds.

D'habitude je me dispense de critiques pour les nouvelles, vu le retard que j'ai déjà pour écrire les critiques de romans, mais celle-ci m'a inspirée, alors je fais une exception.

Dans cette nouvelle, on suit une mini-aventure d'Andrea pendant qu'elle assure le remplacement de Kate (suite aux évènements de la fin de Magic Strikes).

J'aime beaucoup Andrea, surtout parce que je me projette (encore) plus facilement sur elle que sur Kate : elle est technophile, très badass avec les armes de précision, en lutte contre sa propre nature, etc.

Du coup, je suis partie avec un a priori très positif envers cette nouvelle, au point d'en être un peu déçue. Je ne l'ai pas trouvée assez badass justement, et un peu trop éclipsée par Raphael.

Dans ma critique de Magic Strikes, j'avais loué la lenteur du développement de la relation entre Kate et Curran. Autant dire qu'en comparaison, Andrea et Raphael y sont allés à la vitesse grand V, mais en même temps ce sont des hyènes…

J'ai bien aimé le développement romantique, même si j'ai l'impression d'avoir raté le début de l'histoire (qui a eu lieu en fait dans Magic Burns et dans Magic Strikes, mais on n'a pas eu droit au point de vue d'Andrea dans cette période). Et puis j'ai peut-être été gâtée par Jeaniene Frost et Richelle Mead dans les autres séries, mais j'aurais quand même beaucoup aimé quelques scènes de sexe explicite dans cette trame.

Enfin j'ai été un petit peu gênée par le fait qu'en tant que nouvelle, cette histoire devrait être une lecture optionnelle dans la trame, or il s'y passe des évènements relativement importants. En plus de la mise en couple d'Andrea et Raphael, sur laquelle on peut passer rapidement dans la trame principale, il y a la faveur que Ghastek devait qui est utilisée, et une particularité importante d'un ingrédient que Kate obtient tout à la fin de la nouvelle.

J'ai un peu peur de l'intégration (ou pas) de ces éléments dans la trame principale, mais peut-être que je pleure avant d'être battue, on verra ce que les auteurs en font dans Magic Bleeds.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment.

Poster un commentaire

Mise en forme historique : pour mettre en valeur un mot ou un groupe de mot, tapez une étoile de part et d'autre, sans mettre d'espace entre l'étoile et le mot, comme ceci : *mise en valeur*. Pour insérer un lien, mettez le entre crochets, comme ceci : [http://instinctive.eu/].

Mise en forme markdown : voir le guide détaillé, en résumé c'est le Markdown traditionnel, sans HTML ni titres, mais avec les tables PHP-Markdown-Extra.

Attention : les balises HTML entrées dans les commentaires seront affichées telles quelles, et non pas interprétées.

Autour de cette page

 

Autour de cet article

Site-level navigation and features

 

Instinctive.eu

Contact

Sections

Validation

Copyright © 2008-2020 Natacha Kerensikova

Butterfly images are copyright © 2008 Shoofly